Assemblée des délégué-e-s 2020

La très constructive et reconnaissante assemblée des délégués des clubs de SVRJS

Avec une participation importante de 66 délégués des 23 clubs de la région Jura-Seeland, très bien organisée par le VB Péry, l'assemblée annuelle de SVRJS s'est tenue ce vendredi 19 juin 2020 dans une excellente atmosphère, sereine, constructive et reconnaissante. Elle a rendu hommage au président de l'assemblée Jean-François Waelchli, décédé en début d'année.

A l'unanimité, l'assemblée a réélu pour 2 ans le président de SVRJS Claude Devanthéry, le nouveau président des assemblées Jacques Schnyder, les 7 membres du comité ainsi que ceux de la commission des recours. SVRJS a un nouveau webmaster, avec Stève Farine de Delémont. Une belle démonstration de confiance entre les clubs et les responsables régionaux.

Sans avis contraire, avec responsabilité, l'assemblée a pris des décisions financières ambitieuses. Elle a débloqué deux enveloppes de 12'000 francs pour le soutien à la formation des jeunes et pour contrecarrer les effets néfastes de la pandémie. Les clubs recevront ainsi une double manne bienvenue, qui les engage pour le futur. Ces 24'000.- seront pris dans la fortune de l'association en 2020-2021. La contribution-Covid est unique. La subvention pour les juniors doit devenir pérenne, elle sera à partir de 2021 autofinancée par les clubs (en fonction de leurs équipes actives).

L'assemblée a encore honoré 3 personnes qui se sont engagées dans l'association durant de nombreuses années :

  • Marco Severino, du club de Volleyboys Bienne, a été membre du comité durant 19 ans. Il a reçu l'épingle d'argent de Swiss Volley, des mains de Luca Balduzzi
  • Bérénice Willemin, du club du VBC Porrentruy, a été responsable du minivolley durant plus de 10 ans, elle a été félicitée par la responsable de la relève au comité de SVRJS Réjane Gerber  
  • Damien Bélet, du club de VBC La Vendline, a été durant de nombreuses années entraîneur assistant de la SAR féminine, il a reçu le cadeau de circonstance de la part de Réjane Gerber.